Ce pôle est principalement destiné à :
coordonner les recherches ;
fédérer le potentiel humain ;
optimiser les moyens lourds et mi-lourds (plates-formes expérimentales mutualisées installées en région).

En vue :
d’améliorer la qualité des réponses technologiques face à l’objectif d’une réduction simultanée de la consommation d’énergie, des polluants ainsi que des émissions de CO 2 ;
de faciliter la mise en place d’actions, de projets de recherche et de programmes tant nationaux qu’européens ;
d’offrir une meilleure visibilité au potentiel de recherche mobilisé sur ce thème.

Grâce à sa nature pluridisciplinaire, le PNIR carburants et moteurs permettra d’aborder tous les maillons de la chaîne « carburant-moteur - émissions ». Il apportera des réponses tenant compte des contraintes, existant non seulement sur chaque maillon, mais encore sur l’ensemble du système. Cette organisation devrait en outre faciliter le passage de la pluridisciplinarité à l’interdisciplinarité, pour le développement de nouveaux concepts en rupture avec les architectures actuelles.